📚 Le projet [2]

Adhérer au projet :
Le premier supermarché coopératif et participatif à Avignon

La date d’ouverture dĂ©pend du nombre d’adhĂ©rents Ă  la coopĂ©rative. Le projet ne peut ĂȘtre lancĂ© qu’une fois le nombre de 1500 adhĂ©rents atteint.

PrĂ©sentation texte 2 feuillets : 📍.pdf 🗒.txt 📖.docx

[feuillet 1]

GEM la COOP’ sera le premier supermarchĂ© coopĂ©ratif et participatif d’Avignon, Ă  but non lucratif et gĂ©rĂ© par ses membres

Tout le monde peut y faire ses courses, il suffit de devenir coopĂ©rateur, c’est Ă  dire participer au financement, Ă  la gouvernance et au fonctionnement de GEM la COOP’.
Dans la tradition des coopĂ©ratives de consommateurs du 19Ăšme siĂšcle, les dĂ©cisions sur les orientations du magasin sont collectives, un coopĂ©rateur dispose d’ une voix quelque soit son nombre de parts et tous les bĂ©nĂ©fices sont rĂ©investis dans le fonctionnement du super- marchĂ©.

Ce modĂšle d’autogestion permet de diminuer les coĂ»ts de fonctionnement du supermarchĂ©. Les marges, plus faibles que dans la plupart des autres magasins d’alimentation, permettent de pratiquer des prix raisonnables sur une large gamme de produits.

GEM la COOP’ s’engage Ă  rendre la coopĂ©rative accessible Ă  tous , en rĂ©pondant aux besoins et aux choix alimentaires de ses membres. Elle vise Ă©galement Ă  sensibiliser ses participants aux enjeux alimentaires actuels et souhaite devenir un lieu d’échange et de partage. L’affiliation Ă  la Louve de Paris et au Park Slope Food Coop de New-York pourrait offrir aux coopĂ©rateurs la possibilitĂ© de faire leurs courses occasionnellement lĂ -bas.

L’engagement des membres

Investir 100€, soit 10 parts de la coopĂ©rative. Les bĂ©nĂ©ficiaires des minimas sociaux peuvent n’acheter qu’une part, soit un investissement de 10€. Ces sommes sont remboursables Ă  tout membre qui souhaite sortir de la coopĂ©rative.
Donner 3h : les membres de la coopĂ©rative, aux cĂŽtĂ©s de salariĂ©s, assurent bĂ©nĂ©volement les tĂąches nĂ©cessaires au bon fonctionnement du magasin Ă  hauteur de trois heures consĂ©cutives toutes les 4 semaines : caisse, stock, administration, nettoyage…

*

[feuillet 2]

Politique d’achat des produits

Le choix des produits Ă  GEM la COOP’ est orientĂ© par la prise en compte de 6 critĂšres, parfois contradictoires :

  • Le prix
  • Le goĂ»t
  • La proximitĂ©
  • L’impact environnemental
  • Le respect des droits des producteurs (commerce Ă©quitable)
  • La responsabilitĂ© de rĂ©pondre aux besoins culinaires des quartiers.

Chaque critĂšre est pris en compte avec le mĂȘme sĂ©rieux…

GEM la COOP’ propose donc une majoritĂ© de produits bios, artisanaux, ou locaux, mais Ă©galement des produits que l’on trouve dans les supermarchĂ©s classiques, ou des produits exotiques.
Ainsi les membres peuvent choisir oĂč dĂ©penser pour consommer selon leurs goĂ»ts ou leurs moyens.
La gamme des produits proposĂ©s Ă  GEM la COOP’ est en Ă©volution constante.

Tout membre a la possibilitĂ© de proposer des produits. Tout membre peut informer et dĂ©battre avec d’autres sur les enjeux qui lui semblent importants, mais aucun coopĂ©rateur, ni un petit groupe de coopĂ©rateurs, ne peut interdire la mise en vente d’un produit. Le facteur dĂ©cisif qui oriente les acheteurs-salariĂ©s dans leur choix des produits Ă  conserver ou non est le taux de ventes : l’outil le plus dĂ©mocratique qui reflĂšte fidĂšlement les rĂ©elles habitudes de l’ensemble des membres.

Le fonctionnement

Les membres de GEM la COOP’ assurent bĂ©nĂ©volement les tĂąches nĂ©cessaires au bon fonctionnement du magasin et emploient collectivement quelques salariĂ©s pour coordonner l’ensemble.ConcrĂštement, chaque membre vient aider au magasin 3 heures consĂ©cutives, toutes les 4 semaines, pour tenir la caisse, stocker, rĂ©ceptionner les livraisons, rayonnage, nettoyer, assurer les tĂąches administratives…

Des amĂ©nagements horaires sont prĂ©vus pour les membres qui ont des emplois du temps irrĂ©guliers (intermittents du spectacle par exemple, …).

PrĂ©sentation texte 2 feuillets : 📍.pdf 🗒.txt 📖.docx